Activités de l’association

Les Ami.es de François de Ravignan est un groupe de personnes regroupées dans l’esprit associatif mais de façon informelle.

Les Rencontres 2017 ont eu lieu du 10 au 12 novembre à Luc et Greffeil (Aude) :

Pour mémoire, programme des Rencontres 2017

Lire une synthèse des positions de François de Ravignan sur le partage

Nous publierons à partir du mois prochain les compte-rendus de ces Rencontres 2017.

Divers :

15/04/2017 : une journée pour Relier les initiatives de la Haute-Vallée de l’Aude

Une lettre d’Antoine suite aux Rencontres 2015

La longue et mouvementée genèse du Carnet de campagne en Turquie

Actes des Rencontres 2016

Initiatives alternatives : des forces éclatées à la puissance des réseaux

Démocratie participative à Saillans : « Transformer avec les gens »

Podemos : de la rue aux institutions

Longo Maï : une vie alternative dans le monde

RELIER : un outil souple pour faire émerger les alternatives

L’amicalité, un outil pour repenser nos liens

Bernard Ginisty : « La crise nous invite à inventer le futur »

Projet d’une « Encyclopédie pour un changement de cap »

Miguel Benasayag : imaginer un nouveau paradigme qui échappe au pouvoir global

Actes des Rencontres 2015

Pablo Servigne : De l’effondrement à la résilience.

Montagne Limousine : un territoire lieu de vie plutôt que « plate-forme productive ».

Actes des Rencontres 2014

FACE A LA GLOBALISATION, les initiatives locales, dans la diversité, relient les humains

A travers le PROJET DE TAFTA, « les multinationales signifient au monde qu’elles sont devenues le maître absolu ».

G. POUJADE, MAIRE DU SEQUESTRE (81) : Quelle politique locale à partir de l’action municipale ?

REVOLUTION INTEGRALE. Les coopératives intégrales veulent créer des solutions de sortie du capitalisme.

LA MODE DANGEREUSE DU « BOIS ENERGIE », pour une forêt paysanne contre une forêt industrielle.

VIA CAMPESINA : La souveraineté alimentaire passe par la relocalisation.

LONGO MAï : La maîtrise de la filière laine.

ARDELAINE : Créer de l’activité sans perdre le lien au territoire.

CHAMBRE D’AGRICULTURE DU PAYS BASQUE : Relocaliser, c’est prendre en mains la réflexion, l’élaboration de projets.

ALAIN MARCOM : « Pendant des siècles, le bâtiment a utilisé des savoir-faire « paysans ».

Article sur les Rencontres 2013

Des exclusions aux alternatives en milieu rural

 

Publicités